...fellini.huitetdemi.godard.lemépris.polanski.lepianiste.jarmush.deadman.joëlethancoen.fargo.visconti.lesdamnés.josephlosey.theservant.joycemcbougal.carlgustavjung...

Psychanalyse en mouvement - Annonces... Psy Forum

Espace Membres
Aujourd'hui nous sommes le 26 septembre 2022 a 01:09

Invite_315

Message Privé
Nous a rejoint: 17/09/2013, 14:40 Nombre de sujets: 1 Roles: N/A
Dernier Login: le 13/10/13 Nombre de Posts: 1 Moderateur: N/A
Signaler utilisateur

Les derniers sujets

Sujet Créé Posts Vues Dernière Activité
perplexité 17/09/2013, 15:08 1 4,793 le 17/9/13

Derniers Posts

Sujet Auteur Posté sur
perplexité Invite_315 le 17/9/13

Bonjour,

De nombreuses années d'analyse avec le même analyste; l'interruption estivale est arrivée, aucune date de reprise n'avait été fixée car je n'avais pas la possibilité de l'établir à l'avance. Je suis partie et au retour, à la suite d'un problème médical soudain - pourtant non invalidant - je n'ai pas rappelé pour la reprise. Je ne me comprends pas, je n'arrive pas à rappeler, les semaines passent et je laisse mon analyste sans nouvelles et je reste incapable de mettre des mots là dessus. Je n'ai pas l'intention d'arrêter mon analyse, mais je ne peux plus reprendre; certaines paroles échangées sur le divan à la fin de la dernière séance m'avaient laissé un goût amer, mais ce n'est pas la première fois et ça n'avait, jusqu'ici, jamais remis ma démarche en question. Bref, si certaines personnes connaissent ou ont connu cet état, si vous avez quelque remarque à me communiquer, je resterai attentive.
Merci à celles et ceux qui auront prêté attention à ce message

Site optimisé pour Internet Explorer 8, Firefox 3.0, Safari 4, Chrome 5, Opera 9.5 et versions supérieures