...fellini.huitetdemi.godard.lemépris.polanski.lepianiste.jarmush.deadman.joëlethancoen.fargo.visconti.lesdamnés.josephlosey.theservant.joycemcbougal.carlgustavjung...

APJL Passe à la création

Association de Psychanalyse Jacques Lacan

 

24.02.06 | Lettre d'information n°20

 

Association de psychanalyse Jacques Lacan

 

- PASSE A LA CREATION -

Rencontre-exposition

 

Dimanche 2 avril 2006 au Théâtre les Ateliers

5 rue du petit David  à Lyon 2° (9h-17h)

BULLETIN D'INSCRIPTION : CLIQUEZ-ICI

 

 



 

Avec les interventions de Florence Briolais, Jean-Paul Rathier et Laura Innocenti (Bordeaux), Bernadette Lemouzy, Michel Lapeyre et Martine Noël (Toulouse), Pierre Bruno (Paris), et présentation de textes et/ou d’oeuvres du Groupe du Val de Drôme (Gérard Parent, Joanna Mico, Annick Roubinowitz, Olivier Giroud, Jacques Monchal, Roland Favier, Benedicte d’Yvoire, Jacqueline Ferret, Jacques Marblé)

 

Partons du postulat qu’une psychanalyse est une oeuvre d’art. Laissons pour l’instant en suspens la question de savoir qui est le créateur et en quoi consiste  l’œuvre, pour mettre sur le même plan le processus de création propre à la psychanalyse et les autres processus de création reconnus comme tels. Si le peintre exerce son art dans le domaine de la peinture, l’écrivain dans celui de l’écriture, le metteur en scène dans celui du spectacle, le compositeur dans celui de la musique, le psychanalyste (et le psychanalysant) le font dans le domaine de la parole. Si la toile recueille les dépôts du peintre, c’est dans l’effet de « dompte-regard »¹ sur le spectateur, puis plus largement dans le champ social, que sa création prend sa valeur. Mais c’est par un processus particulier que l’artisan passe à l’artiste. En psychanalyse, ce moment de passage du psychanalysant au psychanalyste est difficile à cerner. La passe est cette invention de LACAN qui tente de cerner ce moment et vise la fin de la cure. Comme il n’y a pas une théorie de la fin, il n’y a pas une théorie de la passe, d’où cette idée d’un dispositif permettant de prendre les passes comme autant de théories. La passe, comme expérience, implique  rencontre et témoignage, franchissement et effet de surprise. Ce saut « de ceux que ne recueille jamais aucun jury d’agrément »² produit du nouveau et délimite pour un sujet un avant et un après, ce qui est aussi le propre d’un acte de création. Acte d’écriture, elle peut même à l’occasion relancer le sujet dans une dimension artistique.  

Aussi ne faut-il pas s’étonner de constater qu’au sein de l’Association de Psychanalyse Jacques Lacan plusieurs groupes réunissent psychanalystes et artistes, à Bordeaux, Toulouse, Lyon et Valence, et ce depuis quelques années. Des contacts se sont noués et un désir de rencontre est né. Au cours de ce colloque, ces différents groupes se risqueront à témoigner, chacun à leur manière, de leur rencontre avec le mystère de la création artistique (pour reprendre un titre de Stefan ZWEIG) qui renvoie toujours, depuis FREUD, les psychanalystes à leurs chères études, loin derrière le poète. Ce qui ne l’empêche pas, ce même poète, peintre, sculpteur, musicien ou metteur en scène, d’être questionné par la psychanalyse, pour peu qu’on lui épargne la rengaine de la psychanalyse de l’art ou de l’artiste. Peut-être sait-il qu’il est le passeur sur le chemin que FREUD attribue à l’art³ : du fantasme à la réalité ?

Jacqueline Ferret, Brigitte Gauthier, Jacques Marblé

1 – LACAN J. Le séminaire- Livre XI – Seuil éditeur – p. 100

2 – LACAN J. Proposition sur le psychanalyste de l’école - 1967 – Autres écrits – Seuil éditeur – p. 255

3 – FREUD S. Introduction à la psychanalyse – 1916-1917 - PBP Payot – p 354

------------------------------------------------------------------------

 

Montant de la participation: 30 euros

 

Contacts : Jacques Marblé 0478384285

jacques.marble@wanadoo.fr

 

Brigitte Gauthier  0478092941

gauthier-brigitte@wanadoo.fr

 

------------------------------------------------------------------------

 

Ni statut d'État ni ordre pour la psychanalyse

René Major Lettre ouverte au Ministre de la Santé

Pour une front du refus René Major and ... 1 + 1 + 1 +

René Major, une position

Manifeste pour la psychanalyse 1 + 1 + 1 +

Une réflexion de Pierre Bruno

Le Manifeste pour la psychanalyse appelle

Réglementer l'impossible Cartel des Constituants de l'analyse freudienne

L'enfance passée au crible d'un rapport de l'INSERM

Winnicott et la thérapie comportementale

Article 52 Novembre 2005 publication des décrets

Article 52 réactions dans la presse janvier 2006

Article 52 L'avant-projet gouvernemental janvier 2006

Bernard Basset Questions réponses

Le verbatim de Philippe Grauer et les participants Janvier 2006

Verbatim de Philippe Grauer du 21 février 2006

Lettre du 19 juillet 2005

Jean-Pierre Sueur Quelques remarques sur l'avant projet de décret

Histoire d'un amendement Jean-Pierre Sueur

Éléments d'un débat janvier 2004

L'approche critique de Francois-r. Dupond muzart

Chasse aux sorcière.. ? Jack Ralite et Jean-Pierre Sueur

Winnicott et la thérapie comportementale

L'enfance passée au crible de l'INSERM

Thérapie comportementale et psychanalyse, une réflexion de Didier Kuntz

Inserm et psychothérapie: un rapport d'évaluation

Derrida, exit...

La question de l'analyse laïque Hassen Chedri

Archives ... etc suite 2004

Archives etc 2005

Archives etc 2004

Subjectivités

Subjectivités 2005

Jack Ralite

La psychanalyse n'est pas une psychothérapie

Archives etc 2005 la suite

Archives etc 2006

Psychanalyse en mouvement Préambule

Quelques questions en arrivant sur le site ?

 

25/03/2006
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment