...fellini.huitetdemi.godard.lemépris.polanski.lepianiste.jarmush.deadman.joëlethancoen.fargo.visconti.lesdamnés.josephlosey.theservant.joycemcbougal.carlgustavjung...

Philippe Garel ou l'enfance de l'art (2/2)

Psychanalyse et cinéma ou psychanalyse ou cinéma ?: 

la question (passionante) est posée par Philippe Garel, développée avec finesse, détermination, discernement, par Chantal Akerman 

Une nuit en compagnie de Philippe Garrel, celui qui aurait une caméra à la place du coeur a imprimé sur la pellicule une oeuvre où se croisent celles et ceux qui incarnent une génération où le cinéma était la vie même. de Thomas Lescure, réalisation Viviane Van den Broek (Rediffusion de l’ACR du 07/05/1989, mise en PAD Olivier Guérin)

Un portrait sensible de ce cinéaste précoce, metteur en scène réputé hermétique,à travers les évocations de ses proches, de ceux qui collaborent avec lui, Garrel lui- même parlant de certaines amitiés essentielles (Michel Simon, Henri Langlois, Jean Eustache, Jean Seberg).

Au fur et à mesure que sont mis en regard les thèmes personnels de Garrel et des extraits de ses films, une contradiction se fait jour: celle qui oppose son goût tenace pour l'immobilité,les images
Avec : Anne Wiazemsky, Jean Seberg dans Radioscopie de Jacques Chancel, Chantal Akerman, Marc Cholodenko, Philippe Garrel

Extraits des films : "Liberté la nuit", "L'enfant secret", "Rue fontaine"
Musiques : Nico, Faton Cahen, Didier Lockwood.

Textes : Nico, Philippe Garrel, lus par Pierre Clémenti et Anne Alvaro muettes, et sa volonté quasi désespérée de raconter une histoire "mais une histoire qui ne serait pas de la fiction".
01/11/2015
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment