Chaque visage est le Sinaï d'où procède la voix qui interdit le meurtre - Lévinas

Hyperémotivité : Comment savoir qu'on en souffre et trouver l'apaisement

"Vos émotions sont envahissantes et deviennent un obstacle à votre bien-être ? Vous êtes peut-être hyperémotif sans le savoir. La psychanalyste Virginie Megglé dévoile ce que c’est, dans une époque où nous sommes tous en passe de le devenir."

Vous avez perdu votre dentifrice, votre compagne•on tarde à répondre à votre SMS, votre ami·e a du retard, ce matin vous ne trouvez plus le sucre ? Autant de situations quotidiennes qui font réagir très fortement les hyperémotifs, comme si leur vie en dépendait. Résultat, une décharge émotionnelle vous envahit et vous fait ressentir de l’angoisse, de la fébrilité, voire même du désarroi. Ce sont des vagues d’émotions d’intensités et de durées variables. Et face à ces tsunamis, vous perdez vos moyens et en sortez épuisé émotionnellement. Ce trop-plein d’émotivité vous handicape et affecte parfois votre entourage. Dans une époque où les "likes" nous gouvernent et où on semble avoir peur de tout, n’aura-t-on pas tous un peu d’hyperémotivité en nous ?

"La palette de l’hyperémotivité est infinie et chaque nuance toujours aussi intense", nous explique Virginie Megglé, autrice de Hyperémotifs, survivre à la tempête intérieure (éd. Eyrolles). La psychanalyste nous a livré quelques conseils pour mieux gérer ces émotions parfois embarassantes. (...) Poursuivre la lecture sur NEONLe magazine sérieusement allumé

 

Merci à Marianne Riauté.  

 

 

 

 

Se procurer le livre :


sur le site de la FNAC 

sur le site de  La Procure

sur le site de l'éditeur  

25/09/2021
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment